Culture et Handicap

(

Le projet de l'association

 

Très présente dans le paysage culturel local, Tambour Battant est également reconnue pour ses actions dans le domaine du handicap. Ainsi, depuis son origine, l’association a construit de nombreux projets avec une trentaine de structures, affiliées pour la plupart à l’APF, l’ADAPEI ou l’APAJH.

Les actions menées par Tambour Battant dans le domaine du handicap répondent à deux principaux objectifs :

Enseigner la danse et les percussions africaines à des enfants, adolescents et adultes
Le travail en relation étroite avec les professionnels (éducateurs spécialisés, psychomotriciens, orthophonistes...) nous permet d’appréhender différents types de handicap, moteur ou mental (cécité, surdité, trisomie 21...)

Favoriser la mixité des publics sur les activités et évènements organisés par l’association
Il s’agit d’utiliser l’art vivant, langage compris par tous, pour amorcer des rencontres, permettre les échanges entre personnes valides et en situation de handicap et encourager les publics à développer eux-mêmes des actions dans cette voie.

Contactez-nous pour obtenir un dossier de présentation de nos actions dans le domaine du handicap.

(

Ateliers danses et percussions africaines

visuel Ateliers danses et percussions africaines

 

La pratique de la danse ou des percussions présente de multiples apports au niveau social, affectif, moteur et cognitif.

Les ateliers de découverte et d’apprentissage peuvent aboutir à des représentations publiques ou à des spectacles. D’autres expressions artistiques peuvent également être proposées : chant, écriture musicale avec les techniques de MAO.

Exemple d’un atelier percussions
Pour commencer, les participants découvrent des instruments de musique simples et leurs possibilités sonores, ils les touchent, les choisissent et les expérimentent. Ils apprennent à exprimer leur ressenti au niveau des sensations motrices, visuelles et émotionnelles en faisant « sonner » les instruments par l’apprentissage de techniques spécifiques. Ensuite vient le travail des rythmes : écouter son corps et ses pulsations, les vitesses et les intensités qui nous touchent, apprendre à canaliser son énergie et son attention pour assimiler les différents exercices rythmiques en observant le placement des mains et le chant du rythme. Il faut aussi apprendre à écouter les autres participants pour démarrer, jouer et arrêter un rythme tous ensemble au signal de l’appel et ainsi s’inscrire dans une dynamique de groupe et d’apprentissage. Ce travail demande de la patience et du temps.

(

Coordination de projets culturels

visuel Coordination de projets culturels

 

Les projets culturels sont souvent un moyen efficace de favoriser les échanges, la mixité, la cohésion. Ils facilitent l’ouverture, changent le regard et les comportements envers les personnes en situation de handicap.
L’élaboration de projets est aussi un moyen d’impliquer les personnes en situation de handicap dans la préparation d’un évènement ou d’une action : elles peuvent intégrer le groupe de pilotage du projet, travailler avec les partenaires, participer aux prises de décisions, etc. Il s’agit d’une démarche inclusive qui permet aux participants d’approfondir leurs capacités d’analyse et d’accroître leurs connaissances.

 

Les projets culturels peuvent être de natures diverses :

- organisation d’évènements (fêtes, soirées, expositions...),
- création de spectacles,

- organisation de sorties culturelles,

- participation à des évènements extérieurs,

- etc.

Tambour Battant peut apporter son expertise technique sur tout projet artistique et culturel : coordination globale d’un projet, recherche de prestataires, d’artistes ou encore d’associations, gestion logistique et technique d’un projet, régie, etc.

(

Formation professionnelle

 

Les percussions comme support de relation éducative - 23, 24, 25, 26 mars 2015 à Rezé (44)

 

Objectifs : concevoir, mettre en place et animer un atelier d’expression musicale pour enfants et adultes en lien avec l’environnement social et institutionnel. Acquérir des connaissances techniques et théoriques dans les domaines de l’animation de groupe et des apprentissages rythmiques. Penser la pratique musicale comme un outil d’accompagnement éducatif.

Public : professionnels du travail social et médico-social éducatif souhaitant mettre en place ou animant déjà un atelier musical. Tout personnel travaillant auprès d’un public jeune ou adulte.

Démarche pédagogique : démarche réflexive sur la pratique d’un atelier percussions en lien avec les questionnements des professionnels et des publics accueillis. Définition de la place et du rôle de l’animateur au sein de l’atelier. Apports théoriques sur l’intérêt de l’atelier dans ses dimensions sociales, affectives, motrices et cognitives, selon le public concerné. Mises en situations d’apprentissage, temps d’échanges et d’analyses. Jeux de rôle. Apports de documents pédagogiques (bibliographie, discographie, vidéos de spectacles).

Contenu : Découverte et pratique d’instruments à percussions (fournis aux participants) comme supports de formation. Apprentissage de techniques rythmiques simples, de jeux musicaux. Travail autour du corps (rythme, pulsation, coordination et dissociation gestuelle, conscience corporelle), de la voix, de l’écoute (de soi et des autres) et de l’expression. Conduire un projet de spectacle : de l’atelier à la scène.


Contact administratif : Cécilie Lamant, Secrétaire : 02 41 48 96 35 c.lamant@arifts.fr

Contact : Arifts 02 40 75 99 05 / formationcontinue@arifts.fr / www.arifts.fr

Dossier ARIFTS - Les percussions comme supports de relation éducative

 

 


Création et réalisation du site Internet : Studio K